Eau de soin raffermissante à la rose de mai bio de Provence

L’hydrolat de Rose de mai convient à tous les types de peaux, même les plus sensibles.

Il est obtenu par hydrodistillation des fleurs de rose bio cultivées en Provence.

Sa richesse en tocophérol, flavonoïdes et tanins lui confère de nombreuses propriétés :

  • Anti-inflammatoire et apaisant du système nerveux : il calme les rougeurs et les tensions.
  • Vasoconstrictrices et astringentes : il favorise la microcirculation sanguine et apporte du tonus à la peau.
  • Tenseur : il combat aussi les signes de l’âge en limitant le relâchement de la peau.

 Le petit plus : son odeur de rose douce et fleurie !


Conseils d’utilisation 

Appliquer matin et/ou soir sur la peau du visage.
Peut également être appliquée comme une brume rafraichissante à n'importe quel moment de la journée.

Flacon de 50mL avec spray

LIVRAISON DES PRÉ-COMMANDES : NOVEMBRE 2020

Ingrédients

Eau de Rose de mai bio, acide citrique*, benzoate de sodium*, borbate de potassium*.

*Conservateurs approuvé en bio par ECOCERT.

 INCI : ROSA CENTIFOLIA FLOWER EXTRACT, CITRIC ACID, POTASSIUM SORBATE, SODIUM BENZOATE

 50 mL  - Conserver au frais.

Composition et Propriétés

            L’eau de rose contient des traces d’huile essentielle, mélange complexe de molécules aromatiques, parmi lesquelles on retrouve des composés terpéniques et phénoliques notamment, ainsi que des tanins. Cette synergie de molécules lui apporte des propriétés uniques. De nombreuses études ont été réalisées concernant les effets de l’eau de rose et notamment sur la peau :

  • Elle a des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes. Ainsi, elle apaise les rougeurs ou encore l’acné et termine le démaquillage efficacement.
  • Elle est décongestionnante, appliquée en compresses sur les yeux le matin, elle apaise, fait dégonfler les yeux et réduit les cernes.
  • Elle est astringente, elle aide ainsi à resserrer les pores et réguler la production de sébum des peaux mixtes à grasses grâce à ses propriétés astringentes.
  • Des études ont démontré une activité anti-élastase et anti-collagénase de l’extrait de rose de mai. L’élastase et la collagénase sont des phénomènes d’agglutination respectivement des fibres d’élastine et de collagène du derme, causant alors le relâchement de la peau. La rose a alors un effet tenseur et anti-âge en limitant ces phénomènes.
  • L’eau de rose contient bien entendu également de nombreux antioxydants qui vont capter les radicaux libres et les empêcher d’accélérer le vieillissement cutané.
  • Elle est aussi relaxante, elle calme les tensions et est d’ailleurs très prisée en olfactothérapie.

Traçabilité des ingrédients

LE PROCÉDÉ DE FABRICATION DE L'HYDROLAT DE ROSE DE MAI 

           La rose de mai est un ingrédient star des parfums de luxe pour l’essence que l’on fabrique à partir des fleurs. Mais l’essence n’est pas le seul produit que l’on peut obtenir à partir de cette précieuse rose, il y a aussi son hydrolat. Nous nous sommes intéressées à l’histoire de cette fleur emblématique et à ses propriétés.

UN PEU D’HISTOIRE 

           La rose de mai, aussi appelée « rose chou », « rose de Provence » et Rosa centifolia sous son nom scientifique, est originaire d’Asie et du Moyen Orient. Elle appartient à la famille des Rosaceae. Les informations concernant son histoire et son implantation sont assez floues mais elle serait issue d’un croisement entre plusieurs espèces de roses. Elle serait arrivée en Europe à la fin du XVIème siècle, puis en France où elle est devenue emblématique de la région de Grasse.

           Pendant quelques années, elle a cependant été abandonnée au profit de sa cousine la rose de Damas (Rosa damascena) qui est plus robuste et a un rendement bien plus élevé en huile essentielle. La Rosa centifolia est néanmoins récemment revenue en force, en particulier en France, pour sa qualité et son parfum unique même si les propriétés thérapeutiques des eaux de rose de Damas et de rose de mai sont très proches.

           La rose centifolia est reconnaissable par sa couleur rose douce (et rarement blanche) et son nombre important de pétales. Son nom vient d’ailleurs de cette particularité, témoin de son ancienneté. En effet, elle était appelée rose « cent-feuilles » au XVIème siècle, les botanistes ne faisant pas encore la différence entre les feuilles et les pétales. Elle s’épanouit sous la forme de buissons pouvant atteindre 1m50 de hauteur. Sa floraison est très courte car elle s’étale sur seulement un mois : le mois de mai.

L’EAU DE ROSE

           Tout comme pour l’hamamélis, l’hydrolat de rose est le seul produit obtenu par l’hydrodistillation des fleurs de rose. Elles possèdent un rendement en huile essentielle trop faible pour que les deux produits soient séparés. 

Et chez les Candides ?

           L’hydrolat de rose de mai Les Candides est fabriqué à partir de fleurs de roses bio cultivées, cueillies à la main puis distillées en Provence. La quantité de conservateurs nécessaire pour protéger le produit contre le vieillissement et les agressions bactériennes y est ensuite ajoutée pour assurer une conservation optimale.