Le Sodium Cocoyl Isethionate (SCI) : un tensioactif utilisé pour les shampoings solides

par Les Candides mars 19, 2020

1 Commentaire

Le Sodium Cocoyl Isethionate (SCI) : un tensioactif fréquemment utilisé pour les shampoings solides

Vous êtes nombreux à nous demander de développer du shampoing solide: c'est une alternative "zéro déchets" au traditionnel flacon de shampoing et il est grand temps de penser à épargner nos océans...

...Mais si nous sommes plus que favorables à réduire nos déchets plastiques, il nous semble que ce n'est malheureusement pas la seule cause environnementale ou sociale à considérer! C'est pourquoi nous ne développons un produit qu'à la condition d'avoir un bon niveau de traçabilité sur chacun des ingrédients que nous employons. Nous évitons ainsi les mauvaises surprises et déconvenues liées au méthodes de production et fabrication.
Et malheureusement, pour l'ingrédient principal du shampoing solide qu'est le tensioactif (agent nettoyant), nous ne trouvons pas grand chose qui nous convienne à ce jour.

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un tensioactif?

Le tensioactif est l'ingrédient qui permet d'assurer la fonction première du shampoing : le lavage. 

Techniquement, les molécules des tensioactifs se présentent en deux parties: une tête hydrophile (qui a une affinité avec l'eau) et une queue lipophile (qui a une affinité avec les corps gras). Les queues vont se placer en couronnes autour des salissures, formant alors ce qu’on appelle une micelle. Ces micelles vont ensuite être emportées avec l’eau.
micelle tensioactif
 
Aujourd'hui, la plupart des shampoings solides non labellisés "bio" par l'organisme Ecocert sur le marché utilisent le Sodium Cocoyl Isethionate (SCI).
Cet ingrédient est très utilisé car il a des propriétés hors pair. Il est doux pour le cuir chevelu, a un bon pouvoir moussant et laisse les cheveux soyeux. Il est même totalement biodégradable, ce qui est un excellent point !
Mais le problème vient davantage de son procédé de fabrication. En effet, il est issu de la chimie lourde, sa fabrication implique une étape d’éthoxylation (comme pour les PEG, "polyéthylène glycols") qui est très polluante car elle utilise l’oxyde d’éthylène.
Il s’agit d’un gaz extrêmement réactif et inflammable, il est classé toxique par inhalation et cancérigène, il implique donc un risque lors de la fabrication pour le personnel. C’est aussi la raison pour laquelle cet ingrédient n’est pas autorisé en référentiel bio par l'organisme Ecocert.

Utiliser du savon comme shampoing: la fausse bonne idée.

Une solution consisterait à faire du shampoing solide à base de savon pour ne pas utiliser de tensioactifs. Ce n'est pas recommandé: en effet, le pH basique de ce type de produits a pour effet d’ouvrir les écailles des cheveux et donc de les fragiliser. A éviter, donc ! 
Nous travaillons bien entendu à trouver le meilleur compromis pour proposer le meilleur produit, en toute transparence et dans le respect du circuit court ! 
 

1 Réponse

Caffonnette Amandine
Caffonnette Amandine

avril 28, 2020

Mille merci pour cette information nette, claire et précise!
J’ai trouvé en un seul article ce que j’essayais de regrouper comme info depuis 1h !
Superbe projet!

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

LES CONSERVATEURS CONTROVERSÉS, PARTIE 2 - LES PARABÈNES
LES CONSERVATEURS CONTROVERSÉS, PARTIE 2 - LES PARABÈNES

par Les Candides juillet 20, 2020

Les parabènes sont aujourd'hui très controversés. Ils ont commencé à être utilisés dans les années 1920, jusqu’à devenir omniprésents dans les années 2010 : en cosmétique, en alimentaire mais aussi dans les produits pharmaceutiques.
Voir l'article entier
Un nouveau modèle d'économie circulaire avec Lunel Vintage
Un nouveau modèle d'économie circulaire avec Lunel Vintage

par Les Candides juillet 17, 2020

De nombreux entrepreneurs réfléchissent à des alternatives circulaires à une économie linéaire. Nous invitons les fondatrices de Lunel Vintage, un nouveau concept de lunettes dites "upcyclées", à nous parler de leur entreprise ! 

Voir l'article entier
Les conservateurs controversés, partie 1 - la Méthylisothiazolinone
Les conservateurs controversés, partie 1 - la Méthylisothiazolinone

par Les Candides juin 04, 2020

S’il y a bien un type d’ingrédient avec lequel il est facile de se perdre au milieu de tous ces noms chimiques ce sont les conservateurs ! Il ne faut pas non plus les diaboliser, mais certains méritent plus de méfiance que d’autres...
Voir l'article entier